Actualités

> Actualités

Actualités

10 000 ans d’(agri)culture reniée

Point de vue de Danielle Even, éleveuse de porcs et Présidente d’Agriculteurs de Bretagne publié dans l'édition du 19 septembre d'Ouest-France.

À tous ceux qui portent un regard bienveillant sur l’action des associations animalistes, je veux faire œuvre de pédagogie. Nous voyons émerger deux types d’associations avec une ligne de fracture très nette autour du statut des animaux d’élevage.

D’un côté, les "welfaristes", ils veulent améliorer la situation des animaux d’élevage tout en reconnaissant à l’homme le droit d’élever et d’abattre des "animaux de rente" pour se nourrir. Les acteurs de l’élevage et de l’agroalimentaire travaillent avec ces associations pour améliorer leurs rapports aux animaux. Basé sur une exigence et un respect réciproque, le dialogue fonctionne et les pratiques progressent.

En face, ceux que l’on appelle les "abolitionnistes" qui ne font aucune distinction entre les trois catégories d’animaux : sauvages, de rente ou domestiques. Pour ces associations, souvent « anti-spécistes », homme et animal sont égaux et l’un ne peut se servir de l’autre. Avec les abolitionnistes, aucun échange n’est possible, tant leur mode d’action se situe hors de notre champ d’acceptation moral et légal.
Les "abolitionnistes", sous couvert de vouloir limiter la souffrance et la mort des animaux d’élevage, cachent  un projet de changement radical de nos modes de vie en voulant nous interdire toute utilisation des produits animaux. En clair, plus d’œufs, plus de lait, plus de viande, plus de cuir… Je vous laisse imaginer les conséquences directes sur notre quotidien, notre alimentation, notre santé, nos emplois et notre culture : 10 000 ans d’agriculture et de tradition alimentaire passées à la trappe au nom d’une compassion animale exacerbée.

Laissez-nous notre liberté de manger !

Quand nous posons la question de l’avenir des éleveurs aux abolitionnistes, ils nous répondent que les éleveurs devront élever leurs animaux sans jamais devoir les conduire à l’abattoir. Ce propos pourrait presque prêter à sourire, si ce n’est l’audience que ces associations revendiquent. Leur vision extrémiste pourrait être discutée si elle ne s’accompagnait pas d’un prosélytisme dogmatique, en totale opposition avec la liberté de penser et d’agir à laquelle nous, agriculteurs et consommateurs sommes très attachés. C’est un changement de civilisation qu’ils veulent imposer à l’humanité. Nous leur opposons notre libre arbitre : laissez-nous notre liberté de manger !

Face à ces marchands de peur, notre réponse doit être ferme, nous devons leur opposer notre enthousiasme et notre passion. Nous devons multiplier les actions de communication positive. Sur nos fermes, lors des évènements culturels et sportifs, sur les réseaux sociaux, nous devons montrer la réalité de notre métier. Mettre en lumière les progrès accomplis chaque jour sur nos exploitations pour répondre toujours mieux aux attentes des consommateurs. L’agriculture bretonne est l’une des meilleures au monde, les agriculteurs de Bretagne et d’ailleurs vont poursuivre et amplifier leurs actions pour le démontrer.
Ce challenge nécessite l’implication de chacun d’entre nous. Mobilisons-nous, agriculteurs, salariés, entreprises… pour raconter le quotidien de nos exploitations agricoles. Mais aussi pour repousser la machine à fantasmes instrumentalisée par les tenants d’un activisme animaliste radical.

Lors de Terre 2017, journée de débats sur l’avenir de l’agriculture à Rennes, une salle entière, d’agriculteurs, de décideurs, d’étudiants et de consommateurs s’est levée pour dire non. Non à une idéologie jusqu’au-boutiste qui vise l’éradication de l’élevage sur la planète et donc la disparition de la viande de nos assiettes.

La plus belle agriculture au monde !

Agriculteurs de Bretagne vous présente sa nouvelle vidéo. Découvrez la plus belle agriculture au monde !

Agriculteurs de Bretagne accueille sa 100ème structure adhérente !

Le cap des 100 structures adhérentes est franchi ! GN Solutions (entreprise de négoce basée à Réguiny dans le Morbihan) a rejoint le réseau des entreprises adhérentes d’Agriculteurs de Bretagne durant l’été et nous fait passer le cap des 3 chiffres. Retrouvez ci-dessous l’interview de Frédéric Gaudin, dirigeant de GN Solutions.

C’est l’occasion de remercier l’ensemble des structures qui soutiennent la démarche Agriculteurs de Bretagne (à retrouver à cette page) : entreprises, coopératives, OPA, associations, écoles d’agriculture… Grâce à elles, nous pouvons réaliser nos actions de l’association (Tous à la Ferme !...), mettre en avant les pratiques des agriculteurs lors d’événements (Vieilles Charrues, Fêtes maritimes de Brest 2016) et valoriser l’agriculture bretonne dans son ensemble (réseaux sociaux, valorisation d’événements agricoles…).

Un grand merci !

 

Frédéric Gaudin, dirigeant de GN Solutions

Pouvez-vous nous présenter votre entreprise ?

GN Solutions est une entreprise de négoce agricole créée en 1979 qui au fil de son développement travaille aujourd’hui avec plus de 800 clients sur le Morbihan. Réguiny, Josselin, Plumelin et Pluvigner sont nos sites de proximité avec nos clients. Les 6 technicos-commerciaux de l’entreprise ont pour objectif de développer des relations durables et de confiance basées sur la performance économique des exploitations agricoles.

Notre stratégie s’articule autour de 3 axes :
•    Accompagner nos clients en agrofourniture : conseil technique et personnalisé à la parcelle, innovation, logistique sécurisée, flexibilité. Nous définissons ces objectifs avec nos clients.
•    Collecte cap : valoriser au mieux les céréales à paille, colza et maïs grâce à des solutions innovantes et personnalisées. Un maillage dense (8 points de collecte) assure la réception des denrées.
•    Développement des filières végétales : valoriser au mieux le territoire breton pour développer des cultures à valeur ajoutée (ex : pommes de terre pour les chips Bret’s)
Notre équipe est constituée de 20 personnes, toutes tournées vers la performance économique et durable de nos clients.

Pourquoi avez-vous choisi d’adhérer à Agriculteurs de Bretagne ?

C’est un mouvement qui valorise les producteurs bretons. En tant qu’acteur économique de la chaîne de valeur, il est important de communiquer avec l’ensemble des acteurs et notamment les agriculteurs.

C’est important de communiquer sur le savoir-faire des producteurs bretons, de rassurer et d’encourager les citoyens à consommer local.
GN Solutions veut participer à la promotion culturelle, sociale et économique de l’agriculture bretonne !

Comment pensez-vous vous impliquer dans la démarche ?

En proposant à nos clients de participer à l’opération « Tous à la Ferme ! », en représentant les agriculteurs auprès de nos élus. Nous participerons et serons force de propositions dans les actions Agriculteurs de Bretagne. L’association pourra compter sur les canaux de communication de GN Solutions pour relayer ses actions.

Agriculteurs de Bretagne au SPACE 2017

Ces 4 jours mettront à l’honneur les services et équipements utiles aux élevages, les innovations du monde agricole pour répondre aux préoccupations des consommateurs et les traditionnels concours d’animaux.

Ces 4 jours mettront à l’honneur les services et équipements utiles aux élevages, les innovations du monde agricole pour répondre aux préoccupations des consommateurs et les traditionnels concours d’animaux.

Agriculteurs de Bretagne répondra présent pour cette 30ème édition (déjà !). Vous pourrez nous retrouver dans le hall 5, allée B, stand n°39. Vous pourrez participer à notre animation photo pour montrer votre fierté d’être agriculteur ou exprimer votre soutien. Des quizz proposés par nos agriculteurs vous feront gagner des lots. Sans oublier un jeu-concours proposé en partenariat avec le Crédit Mutuel de Bretagne et Paysan Breton ! L’équipe et les agriculteurs de l’association seront bien entendus présents sur le stand pour évoquer nos actions passées et à venir.

Le SPACE constitue un lieu d’échanges, particulièrement importants en cette période de défis lancés au monde agricole. Agriculteurs de Bretagne invite tous ces adhérents le mercredi 13 septembre au buffet organisé avec Produit en Bretagne et le SPACE (Grand chapiteau – Parking C – 12h00). Ce temps de rencontres entre nos adhérents est toujours un moment fort d’échanges et de diffusion des initiatives des uns et des autres. Nous profiterons de cette occasion spéciale pour présenter la fête de l’agriculture bretonne le 4 novembre 2017 au Roazhon Park, en présence de Christian Gourcuff, entraîneur du Stade Rennais. Dans le même temps, Produit en Bretagne profitera de l’occasion pour remettre les Prix des meilleures nouveautés alimentaire de l’année en GMS.

 

Mercredi 13 septembre également, la démarche Agriculteurs de Bretagne sera mise à l’honneur dans le cadre du grand débat du Syrpa : Les plus belles initiatives de communication agri/agro « Made in Grand Ouest ». Pierre Bihan-Poudec, agriculteur et membre du Bureau d’Agriculteurs de Bretagne présentera la démarche aux côtés d’Hervé Le Prince de l’agence Newsens. Renseignements et inscriptions sur cette page.
   
Vous pourrez suivre cette semaine intense sur notre compte Twitter @agriculteursBzh et sur notre page Facebook Agriculteurs de Bretagne !

Avec @Agribretagne, les agriculteurs bretons parlent au grand public sur les réseaux sociaux !

Depuis le 21 août 2017, les agricultrices et les agriculteurs bretons racontent leur quotidien sur la page Facebook et le compte Twitter Agribretagne. Une fenêtre sur la vie de leurs fermes, de leurs animaux et de leurs passions !

S’appuyant sur une initiative similaire mise en place au Pays-Bas, l’association Agriculteurs de
Bretagne a créé le compte Twitter et la page facebook Agribretagne qui fait déjà le buzz avec
28 522 interactions et 31 824 personnes touchées en deux semaines.

Chaque semaine, à tour de rôle, un agriculteur ou une agricultrice présente les moments-clés de son quotidien. Qui de mieux qu’un agriculteur pour parler de son métier ? Cette plongée dans la réalité d’une ferme permet de montrer les pratiques modernes et responsables des agricultrices et agriculteurs bretons. Elle permet également aux agriculteurs qui témoignent de répondre directement aux questions des internautes et de déconstruire les idées fausses sur l’agriculture.

Éleveuse de porc dans les Cotes d’Armor, Dominique a été la première à prendre la parole.
Chaque  jour,  elle  a  relaté  le  quotidien  de  son élevage : naissance des porcelets, soins portés  aux  animaux,  alimentation, travaux dans les champs...  et a répondu aux questions des internautes.

« C’est une nouvelle facette de notre métier qui nous conduit à porter un autre regard sur notre élevage. Nous devons nous emparer de ces outils. Au fil de la semaine les interactions ont été de plus en plus nombreuses avec beaucoup de remerciements : ça fait du bien ! Une expérience hyper intéressante que je recommande à mes collègues agricultrices et agriculteurs ».


Cette  prise de  parole sur les comptes @Agribretagne est ouverte à tous les agriculteurs bretons.  Agriculteurs de Bretagne les accompagne dans la publication des posts et tweets. Il n’est donc pas nécessaire d’être un spécialiste des réseaux sociaux. La région est riche de la diversité de son agriculture. Il est important que les agricultrices et les agriculteurs prennent la parole pour expliquer leur métier !

Agriculteurs de Bretagne fête la (gri) culture aux Vieilles Charrues !

Les agriculteurs et agricultrices bretons vous donnent rendez-vous du 13 au 16 juillet dans la prairie de Kerampuilh, au village camping !

Au programme : un studio photo pour devenir un Superagrizh et des quizz pour gagner des lots Agriculteurs de Bretagne.

 

Cette année, nous inaugurons un espace agricole avec le Cochon de Bretagne et les Produits Laitiers. Venez déguster les bons produits de nos éleveurs, gagnez des lots et vous faire tatouer sur nos stands… mais aussi vous faire servir un verre de lait tous les matins par les agriculteurs du Poher !

 

Alors n’hésitez plus ! Avant d’aller écouter Phoenix, PNL, Renaud ou Slimane, venez nous retrouver sur le village camping (dans le camping 4). Nos Superagrizh vous attendent !

Montrons la réalité de nos élevages

Les vidéos choquantes diffusées hier par L214, ne reflètent pas la réalité des élevages de notre région. Il n’est pas acceptable que toute une profession soit ainsi traitée par la mise en scène d’images volées. Des images dont l’objectif est aussi de mettre à mal une entreprise exemplaire, soucieuse de la qualité de ses produits avec une volonté affirmée de produire local. Je veux apporter ici mon soutien total à l’entreprise Hénaff et aux hommes et femmes qui y travaillent.

Le vrai visage de l’agriculture bretonne c’est celui que nous avons montré dimanche avec l’opération Tous à la ferme où nous avons accueilli plus de 20 000 visiteurs. Le vrai visage de l’élevage de porcs c’est celui des 8 éleveurs qui ont accueilli en toute transparence plus de 10 000 personnes dans le cadre de cette opération.

Face aux marchands de peur, nous devons multiplier les actions de communication positive. Sur nos fermes, sur les évènements bretons, sur les réseaux sociaux, montrons la réalité de notre métier. Mettons en lumière les progrès accomplis chaque jour sur nos exploitations pour répondre toujours mieux aux attentes des consommateurs. L’agriculture bretonne est une des meilleures au monde. Agriculteurs de Bretagne va poursuivre et amplifier son action pour le démontrer. Ce challenge nécessitera l’implication de chacun d’entre nous : agriculteurs, salariés, entreprises.


Danielle EVEN
Présidente d’Agriculteurs de Bretagne

Les Bretons confirment leur engouement pour « Tous à la Ferme ! »

Plus de 20 000 personnes se sont déplacées ce week-end dans les 23 fermes bretonnes qui ouvraient leurs portes les 24 et 25 juin 2017.

En quelques années, l’opération « Tous à la ferme ! » organisée par l’association AGRICULTEURS DE BRETAGNE, est devenue le rendez-vous incontournable des Bretons avec leurs agriculteurs. Dans la bonne humeur et la convivialité, ils ont découvert ou redécouvert les pratiques des agriculteurs et la réalité des élevages, des serres ou des vergers, parfois bien éloignée de ce qu’ils auraient imaginé.

« Avec l’agriculture bretonne, vous n’avez jamais aussi bien mangé ! » : ce slogan repris par les agriculteurs a été expliqué aux Bretons durant tout le week-end ! Sur ces 23 fermes, enfants et parents ont échangé avec des agriculteurs et des agricultrices qui ont présenté avec passion leurs pratiques et les progrès accomplis chaque jour dans tous les domaines pour répondre toujours mieux aux attentes des consommateurs.

 

Les Bretons profondément attachés à leur agriculture


En ouvrant leurs portes, les agriculteurs bretons ont une nouvelle fois prouvé qu’ils sont dignes de la confiance qui leur est accordée. « Ces échanges nous confirment l’attachement profond des Bretons à leur agriculture », souligne Danielle EVEN, présidente d’AGRICULTEURS DE BRETAGNE. « Devant l’exigence des consommateurs et dans ces moments tendus économiquement, les agriculteurs ont besoin de moments de dialogue. Ces portes ouvertes nous permettent de montrer toute l’importance que nous accordons à la qualité de nos produits et à la modernité de nos fermes. Notre agriculture, en constante progression, est un formidable atout pour la Bretagne. En soutenant notre agriculture et en privilégiant ses produits, les Bretons assurent leur avenir ! »

L’association remercie et félicite les agriculteurs et agricultrices, ainsi que les partenaires qui les ont soutenus dans l’organisation de ces portes ouvertes. Une preuve de la forte cohésion du secteur agricole quand il s’agit de promouvoir l’agriculture !

 

Extrait de l'émission Ça valait le détour chez Marc Le Verge et Anne-Laure Kerbrat

 

Quelques photos de la journée :

Le 25 juin 2017, Tous à la Ferme !

Le dimanche 25 juin, les agriculteurs et agricultrices bretons vous invitent à découvrir leurs pratiques modernes dans leurs fermes !

Retrouvez toutes les informations sur la journée sur la page dédiée de notre site Internet : http://www.agriculteurs-de-bretagne.fr/tous-a-la-ferme-!.html

Concours photo : gagnez vos places pour les Vieilles Charrues !

A deux mois des Vieilles Charrues, Agriculteurs de Bretagne vous propose de mettre à profit vos talents photographiques pour tenter de gagner deux places et participer à la grand-messe des amateurs de musique.

Les règles du jeu sont simples : il suffit de mettre en scène le logo Agriculteurs de Bretagne et/ou vous prendre en photo avec ce dernier. Lieu insolite, photo humoristique… Soyez créatifs, surprenez-nous !


Afin de valider votre participation au concours, envoyez votre photo accompagnée de vos coordonnés à contact[at]agriculteurs-de-bretagne.fr avant le dimanche 18 juin.

Un premier tri sera effectué par un jury interne et les meilleures photos seront ensuite soumises aux clics du grand public. En effet, un album photo sera créé et mis en ligne sur Facebook le 20 juin. Les internautes auront jusqu’au 3 juillet pour voter pour leur(s) cliché(s) préféré(s).

Les 10 photos gagnantes seront celles qui auront comptabilisé le plus de mentions « j’aime ».
Leurs auteurs remporteront chacun deux places journée pour venir applaudir Justice, Camille, Manu Chao ou PNL dans la désormais célèbre prairie de Kerampuilh.

Nous annoncerons les résultats mardi 4 juillet.

A vos appareils !

Agriculteurs de Bretagne aux Terralies !

Agriculteurs de Bretagne vous donne rendez-vous aux Terralies du 19 au 21 mai à Saint-Brieuc !

Le salon agricole costarmoricain de référence fait son retour à Saint-Brieuc à partir du vendredi 19 mai. L’agriculture sera mise en avant dans différents espaces, comme celui du lait avec sa salle de traite, le village du cochon avec ses lunettes de réalité virtuelle, le poulailler et la bergerie.

Dans la grange gourmande, des partenaires d’Agriculteurs de Bretagne comme l’UCPT, Cochon de Bretagne et Triskalia proposeront des animations culinaires. D’autres activités mêlant produits de qualité et dégustations seront à l’honneur dans ce hall !

Retrouvez-nous dans le hall 2, stand B5 pour jouer avec les agriculteurs et agricultrices bretons. Des lots seront à gagner en répondant à nos quizz, tandis que les Superagrizh vous attendront pour prendre la pose avec eux. Près du ring où se succèderont les concours, venez passez un bon moment avec nous !

Le 25 juin 2017, Tous à la Ferme !

Le dimanche 25 juin, les agriculteurs et agricultrices bretons vous invitent à découvrir leurs pratiques modernes dans leurs fermes ! 23 sites vous ouvrent leurs portes, venez !

Avec une augmentation constante du nombre de visiteurs par ferme (de 700 visiteurs en moyenne en 2012 à 1150 en 2016) et plus de 19 000 visiteurs l’an passé, l’initiative d’Agriculteurs de Bretagne a prouvé qu’elle s’inscrivait comme un rendez-vous incontournable pour les Bretons désireux d’en savoir plus sur les pratiques des agriculteurs tout en passant un bon dimanche en leur compagnie.

Les agriculteurs et agricultrices bretons ouvrent les portes de leurs fermes pour répondre à la curiosité légitime des Bretons. C’est l’occasion pour eux de montrer que l’agriculture bretonne est l’une des meilleures au monde. Chaque jour, les agriculteurs et agricultrices progressent dans tous les domaines pour répondre aux attentes des consommateurs.

Parmi les nouveautés de cette 5ème édition, soulignons que deux fermes ouvriront le samedi 24 juin avant de passer le relais aux autres fermes le dimanche 25 juin. Autre nouveauté cette année, la filière cidricole et toujours autant de diversité dans les productions et les modes de production.

Partagez un repas avec les agriculteurs !

Les agriculteurs bretons produisent une alimentation saine, sûre, variée et accessible. Dans la lignée des éditions précédentes, 17 fermes permettront aux visiteurs de se restaurer sur place. D’autres proposeront des dégustations.

Dans plusieurs fermes, outre la visite de l’exploitation, il sera possible d’assister à la traite, de découvrir le matériel et les nouvelles technologies utilisées par les agriculteurs, sans oublier les nombreuses animations proposées pour les enfants : éclosion de poussins, balades en calèches, etc…

 
Pour la mise en place de cette opération, chaque ferme sera soutenue et accompagnée par une entreprise ou un organisme partenaire de l’association. Sur chaque ferme, entre 30 et 50 agriculteurs assureront l’accueil, les visites et les animations. L’occasion de montrer l’unité du monde agricole et l’implication de ses acteurs lors de cet événement fédérateur.

Retrouvez la ferme la plus proche de chez vous avec la carte interactive ci-dessous.

 

Retour sur l'Assemblée Générale 2017

L’Assemblée Générale d’Agriculteurs de Bretagne a réuni près de 300 personnes mardi 21 mars 2017 à Saint-Brieuc. Retrouvez les temps forts de cette rencontre à travers nos différents supports.

Galerie photos

Lien vers la galerie publique

 

Actions 2016 et projets 2017

Résumé de nos actions

Rapport d'activités

 

 

Nouvelles orientations stratégiques

Présentation

 

Intervention de Pascale Hébel

 

Challenge communication

Communiqué de presse

Brochure

 

 

 

Assemblée Générale d'Agriculteurs de Bretagne le 21 mars 2017 à Saint-Brieuc

Danielle Even, présidente et le Conseil d'Administration invitent les adhérents d'Agriculteurs de Bretagne à l'Assemblée Générale de l'association. Rendez-vous donc le mardi 21 mars au Palais des Congrès de Saint-Brieuc à partir de 9h30.

Cette assemblée reviendra sur les actions réalisées par l'association durant l'année 2016, avec un focus sur l'aventure IDEC Sport. Clément Surtel, membre de l'équipage de Francis Joyon, détenteur du Trophée Jules Verne sur le maxi-trimaran qui affiche gracieusement les couleurs d'Agriculteurs de Bretagne, reviendra sur ce fabuleux parcours.

 

Agriculteurs de Bretagne présentera ses nouvelles orientations stratégiques qui visent à renforcer les liens avec les consommateurs. Dans la lignée de cette présentation, Pascale Hébel, économiste spécialisée dans l'anticipation du comportement des consommateurs, sera notre grand témoin. Elle interviendra sur le thème : "Agriculteur, consommateur... Comment alimenter la confiance ?". Alors que les agriculteurs sont interpellés sur leur mode de production, Pascale Hébel scrute les nouveaux comportements des consommateurs. Le reste sera à découvrir durant son intervention...

 

Comme l'année dernière, le challenge communication clôturera cette Assemblée Générale. 5 lauréats et un coup de cœur parmi les 28 dossiers proposés seront récompensés ! Venez les découvrir et les applaudir !

 

 

 

Retour sur le Forum Agriculteurs et Réseaux sociaux

Agriculteurs de Bretagne a organisé le 19 janvier dernier au Relecq Kerhuon un Forum sur le thème « Agriculteurs et réseaux sociaux », en présence d’intervenants agricoles et d’observateurs. La matinée a été riche en interventions et en échanges et nous tenons à remercier une nouvelle fois nos invités. Pour retrouver l’ambiance de cette demi-journée, retour en images grâce à cette vidéo réalisée par le Crédit Mutuel de Bretagne, qui nous a accueillis durant cette matinée.

 

Nous vous proposons les éléments-clés des interventions pour vous préparer à vous lancer sur les réseaux sociaux.

 

Paroles d’agriculteurs connectés

Jean-René Menier – producteur de céréales et de légumes de transformation (Twitter). Ses mots-clés : Être transparent, assumer ce que l’on écrit, être franc et honnête. Ses tweets les plus consultés sont ceux qui parlent de sa ferme. En 140 caractères, on peut passer un message fort, d’où l’importance de peser ses mots. Les réseaux sociaux sont l’occasion pour les agriculteurs de reprendre leur place dans la vie commerciale des produits.

 

Thierry Bailliet – producteur de légumes et de céréales (Youtube). Depuis 3 ans, Thierry réalise des vidéos car il veut changer l’image de son métier. Il aborde le machinisme, ses pratiques mais aussi des sujets plus délicats ou tabous. Le média vidéo apporte la réalité et le contact. Il faut être sincère pour communiquer correctement. Il faut se lancer, ne pas avoir peur d’être hésitant. Si la grande majorité des échanges sont positifs, il peut y avoir des commentaires négatifs. Si la discussion se révèle stérile, il faut cesser l’échange, tout simplement.

 

Se lancer sur les réseaux sociaux pour les structures agricoles : comment s’y préparer ?

Eric Young – journaliste et directeur du magazine Horizons (Twitter) : 10 questions à se poser avant de se lancer :

  • En quoi les autres ont besoin de ce que je vais dire ?
  • Vais-je sur les réseaux sociaux plus par nécessité ou plus par envie ?
  • Est-ce que je veux parler entre amis ou est-ce que je veux parler à des inconnus ?
  • Suis-je prêt à recevoir la réaction des autres ?
  • Suis-je prêt à accepter les codes de communication qui ne sont pas les miens ?
  • Est-ce que je fais des fautes d’orthographe ?
  • Suis-je prêt à être bienveillant (même avec les « c… ») ?
  • Suis-je prêt à collaborer ?
  • Est-ce que je sais ce que je vends ?
  • Avec quel indicateur vais-je me juger ?

 

Il faut prendre ce schéma comme un plan de métro : on peut entamer sa réflexion à n’importe quelle station et évoluer le long des directions que représente le schéma.

 

Thierry Malagrava, directeur d’iTerroir (Site Internet) : Le site iTerroir est l’équivalent d’un Marmiton breton. Nous proposons 20 000 recettes de cuisine, alimentées également par des blogueuses culinaires qui utilisent la plate-forme pour communiquer. Nous parlons de l’origine des produits. C’est un bon espace pour contextualiser l’origine des produits que les gens consomment.

 

À l’étranger, des agriculteurs déjà connectés avec leurs concitoyens

Natacha Lagarde, agricultrice canadienne (Twitter, site Internet) : Natacha est agricultrice ambassadrice pour l’association Agriculture plus que jamais (équivalent d’Agriculteurs de Bretagne au Canada). Elle a cofondé AgriMom pour que les femmes puissent témoigner de leur vie à la ferme. Deux mots-clés très importants pour elle : Authenticité et partage. Il faut pouvoir se détacher des quelques remarques négatives et continuer de parler positivement. Toujours rester diplomate pour ne pas détruire ce que l’on a construit en amont.

Caroline Van Der Plas, représentante agricole hollandaise (Twitter personnel, Twitter Boerburgertweet, Facebook Boerburgertweet) : Chaque semaine, sur Boerburgertweet un agriculteur hollandais filme et photographie sa ferme. La semaine suivante, une autre personne prend la relève. Les agriculteurs hollandais veulent communiquer ; ils transmettent à Caroline ce qu’ils souhaitent publier. C’est aux agriculteurs de prendre la parole, sinon d’autres vont le faire et ce ne sera pas forcément la vérité. Les réactions citoyennes sont très positives. Encore une fois, il faut choisir ses mots pour être compris du grand public. Le collectif est important pour raconter une histoire, montrer ce pour quoi nous sommes fiers de faire ce métier

 

Pour aller plus loin :

Désormais, pour communiquer positivement sur votre ferme, vos animaux et vos pratiques, utilisez #agribretagne !

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 >>